Together

«Oui, on est mal à l'aise quand on ne connaît personne. Avant que j’apprenne la langue, que je me fasse des copains, c’était dur. C'était une époque très difficile pour moi.» (Admir Mehmedi, Joueur de l’équipe national)

 

Campagne "Together 2016"

Ils ont fui la Syrie, l’Erythrée, l’Afghanistan ou le Sri Lanka. Ils ont obtenu la protection de la Suisse et souhaitent s'intégrer ici. Il est cependant difficile pour les personnes réfugiées reconnues ou les personnes admises à titre provisoire d’apprendre une nouvelle langue, de trouver un travail et de mener une vie normale lorsqu’elles ne peuvent compter que sur elles-mêmes. Le contact avec la population locale peut faciliter énormément de choses : c’est pour cette raison que des rencontres personnelles sont nécessaires et doivent être encouragées – dans le voisinage et/ou en exerçant une activité sportive. Comme par exemple le football, qui est un sport d’équipe compris de toutes et tous. C’est pourquoi la Swiss Football League (SFL) ainsi que les clubs de la Super League et de la Challenge League s’engagent pour l’intégration des personnes réfugiées et/ou admises à titre provisoire.

En 2016, nous travaillons ensemble avec la SFL et cherchons à mettre en avant le thème de la « rencontre » entre la population locale et les personnes réfugiées et/ou admises à titre provisoire. Le football est connu comme étant un moteur d’intégration pour toutes et tous; il réunit les gens, que ce soit en équipe ou en tant que supporters. 

Cet automne, du 15 au 23 octobre 2016, les associations fédérées de la SFL lanceront une semaine de projets pour l'intégration des réfugiés, soutenant de cette manière les journées du réfugié. Plus d'informations ici

La diversité fait la force; le Factsheet de la SFL

Journée du réfugié

Les Journées du réfugié ont vu le jour en 1980 sur une initiative de l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR. Leur but est de rappeler que les réfugiés et les personnes admises à titre provisoire apportent une contribution capitale à la société comme à l’économie suisse. Au cours des dernières décennies, les Journées du réfugié sont devenues la plus importante campagne de sensibilisation de Suisse à la cause des réfugiés.

Les Journées du réfugié sont financées par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR, le Secrétariat d’État aux Migrations SEM, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés HCR, ainsi que d’autres donateurs et donatrices institutionnels et privés. Dans tout le pays, les Églises célèbrent le dimanche des réfugiés. Des œuvres d’entraide, telles que Caritas et l’EPER, ainsi que d’autres organisateurs, mettent sur pied des événements et des rencontres.

Faire un don

Merci de soutenir les Journées du réfugié par votre don! Merci de votre engagement!

PC 30-1085-7, Motif versement «Journées du réfugié 2016»

SMS: composer mot-clé SFH/OSAR et envoyer un montant entre 1 et 99 au numéro 339.